SSMU Executive statement on MUNACA strike

SSMU Executive statement on MUNACA strike

[le français suivra]

SSMU Executive supports McGill’s non-academic staff and encourages a quick resolution to the strike

On August 24th, 2011, the members of the union representing many of the non-academic staff at McGill (MUNACA, the McGill University Non-Academic Certified Association) voted 88% in favour of undertaking strike action if their union’s negotiations with McGill University’s administration did not bring both parties to an agreement. This decision came after both parties were unable to come to an agreement after months of collective bargaining between the union and the University. As a result, MUNACA’s 1700 members have been on strike since 6:00 am on September 1st.

It is the policy of the Students’ Society of McGill University (SSMU), to support, by whatever means at its disposal, the workers’ struggles affecting our campus and the greater McGill community. In the spirit of this policy, adopted by students at a General Assembly, the SSMU executive encourages all members of the SSMU to join MUNACA’s employees in demanding a fair contract and an end to cuts made to the University’s pension and benefits package. We believe students should stand in solidarity with MUNACA, both out of respect for MUNACA’s right to strike and their legitimate concerns at the bargaining table and out of gratitude for all the crucial services which MUNACA members provide to students. We recognize that the decision to strike is not an easy one, and that this decision was not taken lightly.

We urge both sides to put renewed energy into finding a fair and reasonable deal that will bring a speedy resolution to this situation, which we expect will negatively affect the undergraduate student experience.

There will be a related resolution submitted for debate at the first SSMU Council meeting on September 15th; if you have thoughts on this matter or wish to contribute to the drafting of this resolution, please watch for more information on the SSMU website or contact VP External Joël Pedneault (external@ssmu.mcgill.ca).

Who is on strike?

MUNACA represents many different members of McGill’s staff, around 1700 people in total. The union’s members work at the library loans desk; in academic departments as administrative staff; in McGill’s networking services department and in labs as technicians; and in certain functions (including security) in residences.

How will students be affected by the strike?

The SSMU Executive is inquiring about the effects this strike will have on the vital services normally provided to students by McGill’s non-academic staff. We have met with the University’s Principal to get more information as to whether the administration has a viable contingency plan to ensure essential services to students will continue to be offered. Her response lacked the level of detail we had expected. The University seems committed to providing some essential services while warning of the possibility of slowdowns, but has not specified which services might not be up and running, which might be running at reduced capacity, and which will not be affected. We have been pressuring McGill to provide as much information as possible to students.

Concretely, the strike will affect the Service Point, Student Services, students’ ability to register for some classes and get all our paperwork sorted out, and the library loans desk. It may also affect the speed at which any problems with McGill Internet, email, Minerva, and myMcGill are resolved. Since some of the SSMU’s porters are MUNACA members, the hours of operation of the William Shatner University Centre will be reduced to 9am-9pm during the week and will be closed on the weekends (after Frosh); however, we will be making our best efforts to honour prior bookings—please see more information at ssmu.mcgill.ca.

 

The strike may also have ripple effects as many members of other campus unions (e.g. casual student workers at Service Point, professors, and TAs) may choose not to cross picket lines.

You can help us provide additional information to the student body by letting us know how you have been affected by the strike. Please email info to VP External Joël Pedneault external@ssmu.mcgill.ca.

 

Why are non-academic staff on strike?

MUNACA has asked the University for working conditions comparable to those of non-academic staff in other universities in Montreal. Despite being one of the top universities in the province (and arguably the most prestigious university in Canada), McGill does not seem open to providing anything but a wage freeze on below-average pay to our University’s non-academic staff. Furthermore, current and future retirees are being confronted with significant cuts to their pension benefits.

In fact, the proposals put forward by McGill’s administration effectively limit the ability of workers from having minimum pension guarantees. For instance, McGill is proposing to offload much of future financial losses in the University’s pension plan (for example, during a future recession or stock market crisis) onto MUNACA’s members, as well as onto McGill professors and custodial staff who are also part of the same plan.

In a similar fashion, the administration has also proposed to shift a much greater part of the burden of financing the University’ s post-retirement health and dental plans onto future and current retirees. Currently, the costs of this plan are split 50/50 between the University and the retiree– McGill is proposing that retirees pay for 100% of their dental plan and 70% of their health plan. Additionally, McGill’s offer to MUNACA regarding annual salary increases is less than inflation and therefore does not raise real wages.

What do I do if I’m a student employee at McGill?

If you work for McGill as a student employee, it is illegal for your employer to ask you to take on extra duties usually performed by striking employees – be aware of this if you’re suddenly asked to take on more hours. For more information, please contact AMUSE (the union for casual workers at McGill) at the following email address: vp.amuse@gmail.com or visit the FAQ on their website at http://amusemcgill.wordpress.com/munaca-strike-guide/.

What do I do if I come across a picket line that prevents me from going to class?

As students, we are free to refuse to cross picket lines, but must be aware of the potential consequences. Although some course sessions may be cancelled during the first few days of September because of the strike, and although the add-drop period which ends on September 13th allows for some wiggle room in terms of missing classes, McGill has made it clear that the University wishes courses to continue as usual, and therefore course instructors are free to penalize students who don’t show up to class. Realistically, whether you choose to cross picket lines is a decision you will have to make on a case-by-case basis. We encourage you to ask your instructor what their policy is if you miss their class.

How can I show my support for non-academic staff?

Students interested in showing their support for McGill’s non-academic staff are welcome to participate in one of MUNACA’s many picket lines near campus entrances when they are not in class. The more students and staff at McGill stand together to demand that McGill make a more reasonable offer, the shorter this strike is likely to last, and the quicker this conflict will be resolved. As the saying goes, ‘the longer the picket line, the shorter the strike’.

Where do I go for more info and updates?

Please check the SSMU website at ssmu.mcgill.ca for regular updates, as well as our Facebook (Ssmu Aéum) and our Twitter account (@theSSMU). For updates on the strike from McGill’s administration, visit http://www.mcgill.ca/hr/labour-relations-news. For updates from MUNACA, visit http://www.munaca.com/.

Yours in service, leadership, and representation,

The 2011-2012 SSMU Executive

[en français]

Les membres de l’exécutif de l’AÉUM appuient le personnel non-enseignant de McGill et encouragent une résolution rapide à la grève

Le 24 août 2011, 88% des membres de l’association représentant une bonne partie du personnel non-enseignant de McGill (MUNACA, l’Association accréditée du personnel non-enseignant de l’Université McGill) se sont prononcés en faveur d’une grève si les négociations avec l’administration de l’Université McGill ne menaient pas à une entente. La grève a été déclaréeaprès que les deux parties se sont vues incapables de trouver un terrain d’entente, et ce, après des mois de négociations entre l’Association et l’Université. En conséquence, les 1 700 membres de MUNACA ont commencé à faire la grève le 1er septembre 2011, à 6 h 00.

Avec les moyens dont elle dispose, il est dans le devoir de l’Association Étudiante de l’Université McGill (AÉUM) de venir en aide aux employés du campus et à la communauté élargie de Montréal. À la lumière de cette politique adoptée par les étudiants lors de l’assemblée générale, les membres de l’exécutif de l’AÉUM encouragent tous les membres de l’AÉUM à se joindre aux employés de MUNACA pour demander une entente convenable et pour mettre fin aux coupures dans les pensions et dans les avantages collectifs du personnel non-enseignant de l’Université. Nous pensons que les étudiants devraient faire preuve de solidarité envers MUNACA par respect pour le droit de grève de celle-ci ainsi que pour leurs revendications légitimes à la table des négociations, et par reconnaissance pour tous les services que les membres de MUNACA offrent aux étudiants. Nous sommes conscients qu’entrer en grève n’est pas chose facile et que cette décision n’a pas été prise à la légère. Nous encourageons les deux parties à canaliser leurs énergies afin de trouver une solution équitable et raisonnable qui mettra fin à cette situation qui nuit, à notre avis, à l’expérience universitaire des étudiants du premier cycle.

Il y aura une résolution à ce sujet présentée à la première réunion du conseil de l’AÉUM le 15 septembre. Si vous avez des suggestions ou si vous souhaitez contribuer à l’ébauche de cette résolution, consultez notre site web ou entrez en contact avec le VP aux affaires externes Joël Pedneault à l’adresse électronique suivante : (external@ssmu.mcgill.ca).

Qui est en grève?

MUNACA représente une bonne partie du personnel non-enseignant de McGill, soit environ 1 700 personnes au total. Les membres de MUNACA travaillent au comptoir de prêts de la bibliothèque, au sein des départements des facultés en tant que personnel administratif, en informatique et dans les laboratoires en tant que techniciens, ainsi que dans les résidences en tant que gardes de sécurité, par exemple.

De quelle manière les étudiants seront-ils affectés par la grève?

Les membres de l’exécutif de l’AÉUM sont préoccupés par les conséquences de la grève sur les services essentiels normalement offerts aux étudiants par le personnel non-enseignant de McGill. Nous avons rencontré la rectrice de l’Université afin de savoir si l’administration a un plan de réserve viable pour continuer de fournir aux étudiants les services essentiels. Sa réponse était pauvre en détails, contrairement à ce que nous avions espéré. L’Université semble déterminée à offrir des services nécessaires bien qu’elle anticipe des ralentissements opérationnels. L’Université n’a pas précisé quels services allaient cesser, continuer à être en opération ou continuer à un rythme plus lent. Elle n’a pas non plus précisé les services qui n’allaient pas être touchés. Nous avons fait pression sur McGill afin qu’elle diffuse le plus d’information possible aux étudiants.

Concrètement, la grève affectera le Point de Service, les services aux étudiants, l’inscription à certains cours, le traitement des documents administratifs ainsi que le comptoir de prêts de la bibliothèque. Elle affectera probablement la vitesse à laquelle les problèmes liés à l’internet de McGill, aux courriels, à Minerva et à myMcGill seront résolus. Étant donné que certains portiers de l’AÉUM font partie de MUNACA, les heures d’ouverture du centre universitaire William Shatner seront réduites de 9 h 00 à 21 h 00 en semaine. Le centre sera fermé les fins de semaine après le Frosh. Ceci dit, nous allons mettre tous nos efforts pour respecter les réservations faites à l’avance. Visitez notre site web pour plus de détails au ssmu.mcgill.ca.

 

Il se peut que la grève ait des répercussions sur les services étant donné que plusieurs membres d’autres associations (par exemple, les employés étudiants du Point de Service, les professeurs et les auxiliaires d’enseignement) choisiront peut-être de ne pas traverser les lignes de piquetage.

Vous pouvez nous aider à fournir plus de renseignements au corps étudiant en nous laissant savoir comment vous avez été affectés par la grève. Envoyez un courriel au VP aux affaires externes Joël Pedneault à l’adresse électronique suivante : (external@ssmu.mcgill.ca).

Pourquoi le personnel non-enseignant est-il en grève?

MUNACA a demandé à l’Université de leur fournir des conditions de travail similaires à celles offertes au personnel non-enseignant des autres universités de Montréal. Malgré qu’elle soit une des meilleures universités de la province (et probablement l’université la plus prestigieuse au Canada), McGill offre au personnel non-enseignant de l’Université des conditions salariales, qui sont sous la. Qui plus est, les futurs retraités ainsi que ceux et celles qui sont déjà à la retraite sont confrontés à des coupures significatives à leurs avantages sociaux. En réalité,les propositions de l’administration de l’Université McGill limiteraient grandement les garanties minimales entourant le programme de pension. Par exemple, McGill propose de refiler à l’avenir certaines pertes financières du plan de pension de l’Université (par exemple, lors d’une récession future ou d’une crise des marchés boursiers) aux membres de MUNACA, aux professeurs de McGill et au personnel d’entretien qui sont aussi bénéficiaires de ce plan.

Dans la même optique, l’administration a proposé de modifier une bonne partie du financement des plans d’assurance-santé et dentaire des futurs retraités et des retraités actuels de l’Université. En ce moment, le coût de ces assurances sont divisées moitié-moitié  entre l’Université et les retraités. McGill propose que les retraités paient 100 % de leur assurance dentaire et 70 % de leur assurance-santé. De plus, les offres de McGill en ce qui concerne les augmentations de salaire annuel sont inférieures à l’inflation et, par conséquent, ne représentent pas une réelle augmentation salariale.

Que dois-je faire si je suis un étudiant qui est employé à McGill?

Si vous travaillez pour McGill en tant qu’employé étudiant, votre employeur n’a pas le droit de vous demander d’avoir plus de responsabilités (normalement couvertes par les employés en grève). Prenez cela en note si on vous demande subitement de faire plus d’heures. Pour plus de renseignements, contactez AMUSE (l’association pour les employés réguliers de McGill) à l’adresse suivante : vp.amuse@gmail.com ou visitez la page des questions les plus demandées sur leur site web au http://amusemcgill.wordpress.com/munaca-strike-guide/.

Qu’est-ce que je fais s’il y a une ligne de piquetage qui m’empêche de me rendre à mes cours?

En tant qu’étudiants, nous avons le droit de ne pas traverser les lignes de piquetage, mais ce geste n’est pas nécessairement sans  conséquence. Même si quelques cours peuvent être annulés au début du mois de septembre à cause de la grève et même si la période de désinscription qui se termine le 13 septembre permet un peu de jeu en termes de cours manqués, McGill a clairement dit que l’Université veut que les cours se déroulent comme d’habitude et, donc, que les instructeurs aient le droit de pénaliser les étudiants qui ne se présentent pas aux cours. En réalité, se joindre à la grève est une décision que chaque personne doit prendre selon le cas. On vous encourage à demander à vos professeurs quelles sont leurs politiques en cas d’absence à leurs cours.

De quelle manière dois-je montrer mon appui au personnel non-enseignant?

Les étudiants intéressés à militer en faveur du personnel non-enseignant sont les bienvenus. Participez en défilant avec les lignes de piquetage de MUNACA aux différentes portes d’entrée du campus lorsque vous n’assistez pas à vos cours. Plus il y a d’étudiants et de personnel qui militent afin que McGill propose une offre raisonnable, plus la grève terminera bientôt. Comme dit le diction : « plus la ligne de piquetage est longue, plus la grève sera courte ».

Comment puis-je obtenir des renseignements et les dernières nouvelles sur la grève?

Allez voir le site web de l’AÉUM (ssmu.mcgill.ca) pour les dernières nouvelles ainsi que notre page Facebook (Ssmu Aéum) et notre compte Twitter (@theSSMU). Pour les dernières nouvelles sur la grève diffusées par McGill, visitez le http://www.mcgill.ca/hr/labour-relations-news. Pour les mises à jour faites par MUNACA, visitez le http://www.munaca.com/.

Toujours à votre service en tant que représentants,

Les membres de l’exécutif de l’AÉUM pour l’année 2011-2012

Latest News

OurTurn
Fall General Assembly 2017
LifeAYD: Careers Beyond Your Degree