Déclaration de soutien et de solidarité pour la communauté musulmane et #OurLondonFamily

Déclaration de soutien et de solidarité pour la communauté musulmane et #OurLondonFamily

Déclaration de soutien et de solidarité pour la communauté musulmane et #OurLondonFamily

Déclaration approuvée par le Comité exécutif de l’AÉUM, de la part de l’Association des étudiants musulmans (MSA) et de l’Association des étudiants musulmans Thaqalayn (TMA)

Mercredi le 30 juin 2021

Au nom de Dieu, le Tout Puissant, le Tout Miséricordieux…

Attention au contenu: 

Meurtre, violence, assassinat, sectarisme, racisme systémique, islamophobie.

Nous vous encourageons à mettre en priorité votre bien-être mental et émotionnel en choisissant la manière dont vous souhaitez vous engager avec cette déclaration. 

Que ce message vous parvienne en bonne santé.

Nous regrettons d’avoir à écrire ces mots à nouveau. Ces mots dont nous sommes tous devenus beaucoup trop habitués dernièrement. Ce sont les mêmes mots qui ont été prononcés à la suite de l’attentat de la mosquée à Québec en janvier 2017 et à la suite du meurtre de Mohamed-Aslim Zafis l’an dernier. À ces occasions, les forces de la haine meurtrière, du racisme et des préjugés se sont manifestées et ont pris la vie des membres de notre collectivité là où ils se sentaient le plus en paix.

Ces mêmes forces haineuses ont refait surface une fois de plus lors d’un acte de violence abominable à London, en Ontario, où quatre personnes d’une même famille innocente – soit trois générations – ont perdu la vie et où un jeune garçon de neuf ans est devenu orphelin. Leur grand crime était de sortir se promener dans le parc le dimanche en famille.

Le Prophète de Dieu (paix et bénédictions soient sur lui) aurait dit : « La ressemblance des croyants en ce qui concerne l’amour, l’affection et les sentiments mutuels ressemble à un corps ; quand l’un de ses membres souffre, le corps entier souffre, à cause de l’insomnie et de la fièvre ». Nos communautés, musulmanes et non musulmanes, souffrent de cet acte inqualifiable perpétré à l’encontre de notre famille à London en Ontario. Nous sommes émus par le soutien et les messages attentionnés partagés par les membres de la communauté de McGill et au-delà, mais ne pouvons insister suffisamment que nous devons réagir à ces tragédies récurrentes en allant au-delà des pensées et des prières.

Cet incident tragique ne doit pas être perçu comme un cas isolé. On doit également souligner la flambée des actes antimusulmans, qui se produisent fréquemment partout au Canada, tels que l’agression verbale d’une mère et de ses enfants, le vandalisme sur un lieu de croyance, l’agression physique d’une femme innocente qui sortait pour prendre un peu d’air frais, ainsi que d’innombrables autres crimes.

Les responsables de tels crimes contre l’humanité ont une faible compréhension des gens, de la foi et des communautés qu’ils méprisent avec tant de férocité, au point de dédier leur vie à causer des souffrances aussi horribles. Le suspect a vingt ans, le même âge que nombre d’entre nous qui sommes étudiants et étudiantes ici à McGill. Pourtant, leurs désirs ignorants et horribles ont laissé un impact énorme sur bon nombre de personnes. Les gestes de ces tueurs incultes témoignent d’un système plus vaste et plus néfaste, qui s’aligne sur des préjugés, de la discrimination, du racisme et de la violence au sein de nos diverses institutions. On ne peut faire abstraction du fait que les préjugés, le sectarisme et la haine pure et simple, s’abritent sous les politiques et les idéologies qui sont légitimées aux yeux de nos institutions, de nos sociétés et de nos gouvernements, pour ne pas dire qu’ils en émergent. 

Nous vous invitons tous, que vous soyez un.e étudiant.e débutant.e ou un leader établi au niveau universitaire, quelle que soit la faculté dans laquelle vous étudiez ou le domaine dans lequel vous aboutissez à travailler, à faire le maximum pour combattre les sentiments anti-musulmans auxquels vous êtes exposé.e.s dans les discussions et les décisions, sur le plan personnel et professionnel, au présent et à l’avenir. 

Il nous incombe également de faire de notre mieux pour affronter et rejeter les logiques de supériorité raciale ou culturelle et de suprématie blanche qui ne cessent de susciter chez les perpétrateurs de ces massacres, des actes de haine aussi inqualifiables. À cette fin, il nous appartient également de ne pas hésiter à critiquer les politiques qui sous-tendent les comportements et les actions anti-musulmans et discriminatoires au Québec et au Canada – comme le projet de loi 21 – qui pénalise largement le droit des musulmans, principalement des femmes, et d’autres minorités religieuses à se manifester dans l’espace public, et qui sème ainsi le terrain en faveur de leur expulsion physique des espaces publics à travers une violence mortelle.

Nous vous invitons à vous familiariser avec les principes fondamentaux de l’identité et des croyances des musulmans. Nous invitons la communauté mcgilloise à s’engager davantage auprès de l’Association des étudiants musulmans (Muslim Students’ Association – MSA) et de l’Association des étudiants musulmans Thaqalayn (TMA) à travers nos diverses initiatives d’engagement communautaire et d’éducation, afin de combler ces lacunes.  Les groupes d’étudiants sont toujours les bienvenus si vous avez besoin de soutien ou si vous souhaitez simplement parler avec eux. L’Association MSA propose également un service de conseil gratuit avec des aumôniers qualifiés et instruits, quelle que soit votre origine. Vous pouvez vous inscrire à une séance ici.

Comment vous pouvez aider :

  • Signez la pétition nationale intitulée Sommet d’action nationale sur l’islamophobie, organisée par le Conseil national des musulmans canadiens. Cette pétition peut être signée par n’importe qui, quelle que soit sa citoyenneté. De nombreuses municipalités se sont déjà engagées à mettre en œuvre les actions de la pétition.
  • Apportez votre  soutien à la jeune orpheline et sa famille défunte sur cette collecte de fonds vérifiée, si vous êtes en mesure de le faire.

Enfin, notre communauté trouve réconfort et paix dans ce verset approprié du Noble Coran : « Et ne considérez pas comme morts ceux qui sont tués en marchant sur le chemin de Dieu : en réalité, ils sont vivants et reçoivent de leur Seigneur une provision nourrissante de bienfaits. » [3:169]

En toute paix,

L’Association des étudiants musulmans (MSA)

L’Association des étudiants musulmans Thaqalayn (TMA)

 

Appuyé par,

Le Comité exécutif de l’AÉUM

Dernières nouvelles

Mobilisation pour un Royal Vic accessible à tous !
Manifestation en faveur d’un campus McGill accessible et sécuritaire
Déclaration de l’AÉUM concernant la planification et les aménagements prévus par McGill, pour le trimestre d’automne 2021