Mise à jour de l’AÉUM sur la hausse des frais de scolarité

Mise à jour de l’AÉUM sur la hausse des frais de scolarité

J’aimerais vous mettre à jour au sujet des discussions et des projets entourant cette hausse des frais. L’AÉUM continue de représenter  vos intérêts. 

Résumé des derniers évènements 

Octobre 2023 

Le gouvernement de la CAQ a annoncé une hausse des frais de scolarité pour les membres du corps étudiant à l’extérieur de la province. Le prix irait de 9 000$ à 17 000$ pour celleux qui commencent leurs études en automne 2024. La proposition originale était de mettre en place des frais d’un minimum de 20 000$  pour les membres de la communauté étudiante internationale.  Ce flux de revenu sera réintégré dans le système des universités francophones. 

Novembre 2023 

L’AÉUM, le Concordia Student Union, et le  Bishop’s University Student Representative Council collaborent avec la MP Marwah Rizqy pour soumettre une pétition officielle à l’Assemblée nationale. En un mois, on a amassé plus de 33 000 signatures. Malgré ce fort soutien du public, la réponse du ministre était médiocre. Il est décevant de ne pas voir plus d’action de sa part. 

Décembre 2023 

Grâce à la mobilisation étudiante et au lobbying de l’administration, le gouvernement a baissé la proposition à 12 000$.  Cependant, on requiert que 80% des membres de la communauté étudiante internationale ou de l’extérieur du Québec fréquentant des universités anglophones atteignent un niveau de compétence 5 en français au moment de l’obtention de leur diplôme. 

Quelques jours plus tard, McGill et Concordia ont annoncé qu’ils offriront des bourses à celleux qui viennent de l’extérieur de la province pour compenser la hausse. Bien que cela semble résoudre le problème, ce n’est vraiment pas le cas. 

Janvier-février 2024 

Entre le 31 janvier et le 2 février, plus de 11 000 membres du corps étudiant de McGill et de Concordia ont fait la grève. 

La lutte contre l’éducation abordable et juste n’est pas terminée. 

  1. Il est difficile de savoir si McGill et Concordia comptent financer ces projets à long terme. Leurs revenus sont déjà affectés par une baisse dans les inscriptions, ce qui a mené à des gels de l’embauche et à des coupes budgétaires. Si les universités élargissent leurs programmes de langue pour remplir les nouveaux critères en ce qui concerne l’apprentissage du français, le budget en sera affecté encore plus.
  2. Malgré leurs crises financières, McGill et Concordia doivent faire des coupes dans leur budget pour maintenir ces bourses. En outre, ils n’ont pas encore révélé ce qui sera coupé et qui en sera affecté. Il est important de noter aussi que les bourses ne sont pas disponibles pour tous les membres de la communauté étudiante de l’extérieur de la province. McGill dit « qu’environ  80% » d’entre elleux seront admissibles, sans expliquer ce qui exclut le 20% restant.  Concordia se base sur les notes moyennes, ce qui exclut toustes celleux à faibles revenus qui ne bénéficient pas du mythe de la méritocratie.  

Comment l’AÉUM porte son soutien 

Si le gouvernement provincial continue d’ignorer nos tentatives de recours officielles, nous devons persister et intensifier nos demandes d’éducation accessible à toustes. 

  1. Avec les associations étudiantes de Concordia, l’AÉUM a soutenu les mobilisations des associations départementales et facultaires contre cette hausse. L’objectif est de créer un mouvement étudiant durable et démocratique dont le but est de combattre la hausse proposée et de faire des avancées vers des frais justes, et, éventuellement, la gratuité scolaire. Nous félicitons les membres de la communauté étudiante et les associations menant cette lutte, et nous allons continuer à soutenir leurs efforts. 
  2. Le Conseil législatif de l’AÉUM a  formé un groupe de travail afin de faire de la recherche sur les meilleures manières de combattre la hausse des frais de scolarité, incluant des actions judiciaires. Le groupe en question recrute (quatre) 4 membres généraux. Si vous souhaitez en faire partie, veuillez remplir ce formulaire.   

Comment vous engager dans la lutte à l’AÉUM 

Il y a plusieurs manières de vous impliquer. 

  • Si vous êtes membres de la communauté étudiante, vous pouvez vous inscrire en suivant ce formulaire 
  • Si vous êtes membre exécutif d’une association étudiante et que vous voulez la mobiliser, veuillez contacter external@ssmu.ca
  • Devenez membre général du groupe de travail dédié à ce combat en suivant ce lien
  • Suivez @ssmu_ea sur Instagram pour rester à l’affût ! 

Il est impératif que la communauté étudiante s’organise et se mobilise contre la hausse des frais de scolarité. Notre force réside dans le collectif ! 

En toute solidarité, 

Liam, VP Affaires externes

Dernières nouvelles

Interruption des services de l’AÉUM
Votre auxiliaire d’enseignement est en grève !
RECRUTEMENT DE MEMBRES GÉNÉRAUX POUR COMITÉS DES CLUBS