Déclaration de l’AÉUM concernant la démission de la vice-présidente aux affaires externes

Déclaration de l’AÉUM concernant la démission de la vice-présidente aux affaires externes

Cette semaine, Marina Cupido, vice-présidente aux affaires externes, a présenté sa démission ayant pris effet immédiatement. La démission de Marina est liée à une inquiétude quant à sa santé mentale, nous espérons que cette décision lui permettra d’aller mieux. Ce communiqué a été rédigé de manière inhabituelle car il correspond à notre dernier travail d’équipe tous ensemble. Nous espérons que cela ne vous dérangera pas.

Le SSMU est une société. Nous avons donc certaines responsabilités à assumer lorsqu’un membre de la direction démissionne. Par exemple, nous devons premièrement informer notre conseil d’administration de la nouvelle. Ensuite, il est nécessaire que nous communiquions rapidement avec nos membres. La démission d’un membre du comité exécutif a un impact considérable sur notre organisation, et il existe une manière très particulière de procéder. Ne pas le faire pourrait mettre notre organisation en péril.

Nous espérons pouvoir prouver que nous voulons communiquer avec vous, nos chers membres, d’une manière qui inspire la confiance, sans que nous ayons avoir à utiliser des termes tels que « impact matériel », « norme de diligence » et « mise en péril ».

Certes nous sommes des membres du comité exécutif, mais nous sommes également des amis et collègues de travail, couramment en train d’accepter que l’équipe à laquelle nous avons consacré tant de temps et d’efforts au cours des derniers mois se dissolve. Nous avions développé une culture collective et collaborative qui va maintenant devoir évoluer.

Lorsque nous avons été élus, aucun d’entre nous ne se connaissait vraiment. Nous venons tous de cercles différents. Nous ne savions pas comment nous allions travailler ensemble et honnêtement, nous étions tous un peu effrayés par les récits de conflits que nous avions entendu des dirigeants du SSMU des années précédentes.

Nous sommes tous arrivés à nos postes avec nos propres objectifs et attentes, espérant pouvoir les rendre réalité à travers un travail de collaboration. Au fil du temps, nous avons appris à apprécier les différentes qualités, compétences et valeurs que chaque membre de cette équipe a apportées à notre comité. Certes, il y eut des désaccords qui furent parfois source de tension mais nous avons appris à travailler ensemble et à s’écouter les uns les autres.

Malgré les difficultés et les défis que cette démission engendre, elle permet également le développement de nouvelles opportunités. Une des raisons principales pour laquelle nous nous sommes toujours respectés entre nous, malgré nos différences et nos divergences d’opinions, est que, fondamentalement, nous sommes tous voué au service des membres du SSMU. Chacun à sa propre compréhension des responsabilités venant avec son poste, cependant nous partageons tous cet objectif commun.

Ce changement constitue un défi, mais nous ne pensons pas qu’il aura un impact négatif pour le SSMU sur le long terme. Pour assurer la continuité du portefeuille des affaires externes, Marina a accepté de rédiger un rapport décrivant le travail accompli jusqu’à présent. Nous assurerons la coordination avec le personnel étudiant du portfolio afin de nous assurer qu’ils sont en mesure de poursuivre leur travail, avec le moins de perturbations possibles. Nous présenterons nos suggestions pour les prochaines étapes aux membres du conseil législatif lors de la réunion du 18 octobre.

Pour conclure, nous sommes toujours en train de nous accommoder de cette décision et nous comprenons que cela peut également vous prendre du temps. Ce sujet sera abordé lors des conseils législatifs des 11 et 18 octobre, mais nous souhaitons encourager des conversations supplémentaires au-delà de celles qui auront lieu aux conseils.

Par-dessus tout, nous tenons à souligner que la fermeture du centre universitaire a déjà rendu cette année extrêmement difficile pour le SSMU. Sous la direction de notre vice-président à la vie étudiante et grâce au soutien du président, nous nous montrons capables de relever le défi. Nous pensons que tel est le cas car, en tant qu’équipe, nous capitalisons mutuellement sur nos forces et nous nous renforçons dans nos faiblesses pour offrir le meilleur avenir possible à notre association étudiante.

Nous espérons que vous, nos membres, ayez confiance qu’au cours de cette année, nous continuerons tous à nous consacrer inlassablement à l’amélioration du SSMU et à la vie étudiante de nos membres peu importe les problèmes à résoudre.

Cordialement,
Tre Mansdoerfer, président
Jacob Shapiro, vice-président (affaires universitaires)
Matthew McLaughlin, vice-président (affaires internes)
Sophia Esterle, vice-présidente (vie étudiante)
Jun Wang, vice-président (finances)
Marina Cupido, ancienne vice-présidente (affaires externe)

Dernières nouvelles

Déclaration de l’AÉUM concernant les projets de loi 9 et 21
2018-2019 Procédures et dates importantes de fin d’année