Communiqué concernant les Wet’suwet’en

Communiqué concernant les Wet’suwet’en

L’AÉUM reconnaît l’invasion par la GRC du territoire non cédé des Wet’suwet’en, des actions qui violent la loi ‘Anuch niwh’it’en (loi des Wet’suwet’en) et amoindrissent l’engagement pris par les gouvernements canadien et britanno-colombien envers la réconciliation et la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones. Le gouvernement et l’industrie n’ont pas réussi à obtenir le consentement libre, préalable et éclairé de la nation Wet’suwet’en avant d’aller de l’avant avec le pipeline proposé par TC Energy. En tant que tel, tout mouvement ou développement de ce projet viole les droits des peuples Wet’suwet’en et représente une menace évidente à la souveraineté autochtone.

De plus, les projets et actions de TC Energy et les raids de la GRC représentent une menace épistémique aux systèmes autochtones de droit et de gouvernance. Cette menace pour le territoire de Wet’suwet’en représente une menace pour les réseaux de parenté, les structures de gouvernance et les systèmes juridiques qui sont dérivés et enseignés par des pratiques d’apprentissage basées sur la terre. Pour ces raisons, entre autres, les manifestations autochtones ne peuvent pas être réduites à l’état de simple activisme, mais considérées davantage comme des actions prises et informées par un protocole juridique, protocole dérivé et nourri par la terre qui agit en tant que source de connaissance Au lieu d’être considérées comme des blocus, de l’activisme radical ou des manifestations, ces actions doivent être comprises comme des actions des peuples autochtones qui défendent et font valoir leurs droits.

L’AÉUM condamne sans équivoque les mesures prises par la GRC et se range aux côtés des défenseurs des terres autochtones dans tout le pays. En outre, nous amplifions les appels à la solidarité, et avons clairement exposé ci-dessous les moyens de soutenir les protecteurs des terres autochtones.

Faites un don directement au camp Unist’ot’en, les dons étant destinés à l’achat de nourriture et de fournitures médicales.

Soutenir le fonds juridique Unist’ot’en, les fonds étant dépensés pour soutenir les audiences d’injonction et superviser un contrôle judiciaire.

Soutenez les manifestations en cours et à venir prévues par les peuples autochtones, notamment :

  • La manifestation permanente à l’angle de la rue Saint-Georges et de l’avenue Saint-Charles, accessible par les lignes de bus 2 ou 54 et de la station métro Longueuil
  • La prochaine manifestation prévue par l’UQAM pour ce vendredi prochain
  • Aimez et suivez des groupes tels que l’Indigenous Students Alliance pour des nouvelles concernant les manifestations de solidarité sur le campus

Ou trouvez d’autres moyens par lesquels vous pouvez les soutenir. Les Wet’suwet’en ont publié une trousse d’outils claire et facile d’accès qui explique comment vous pouvez être un.e allié.e.

Soussigné,

Tomas Jirousek / Commissaire aux affaires autochtones | iac@ssmu.ca
Bryan Buraga / Président | president@ssmu.ca
Madeline Wilson / Vice-présidente (Affaires universitaires) | ua@ssmu.ca
Adam Gwiazda-Amsel / Vice-président (Affaires externes) | external@ssmu.ca
Sanchi Bhalla / Vice-présidente (Affaires internes) | internal@ssmu.ca
Sam Haward / Vice-President (Finance) | finance@ssmu.ca
Billy Kawasaki / Vice-président (Vie étudiante) | studentlife@ssmu.ca

Dernières nouvelles

DÉCLARATION DE L’AÉUM CONDAMNANT LE RACISME ET LA VIOLENCE ANTI-ASIATIQUE
ÉNONCÉ CONCERNANT L’IMPACT DÉMESURÉ DE LA RÉACTION DU QUÉBEC À LA PANDÉMIE SUR LES POPULATIONS MIGRANTES ET LES PERSONNES SANS-ABRI