le jour du Souvenir

le jour du Souvenir

Le 11 novembre marque le jour du Souvenir au Canada, une journée commémorant les personnes qui ont servi et continuent de servir ce pays en temps de guerre, de conflit et de paix. Je voudrais présenter mes excuses et assumer l’entière responsabilité pour cette omission involontaire lorsque je n’ai pas mentionné cette journée dans l’infolettre envoyée le matin du 11 novembre. La semaine dernière, j’ai écrit l’introduction pour l’infolettre et quand j’ai vu le 11/11 comme date de publication, ma première pensée a été une comptine pour enfants, c’est ce que reflète le courrier électronique. Honnêtement, ayant grandi à Mumbai, je n’étais pas au courant du jour du Souvenir et de son importance. En tant que membre de l’exécutif censé représenter et soutenir les étudiants d’une université canadienne, je me rends compte de la nécessité de m’éduquer sur l’importance et l’histoire de cette tradition. J’apprécie les commentaires et les critiques constructives qui me sont adressés. Je rends hommage à ceux qui se sont battus pour ce pays en temps de guerre, me permettant ainsi de vivre ici pacifiquement.

Que ce soit en prenant un moment de silence ou en portant fièrement le coquelicot, il est important que tout le monde, y compris moi-même, se souvienne de la façon dont les sacrifices des autres nous permettent de mener la vie que nous vivons aujourd’hui.

Sanchi Bhalla / Vice-Président (Affaires internes) | internal@ssmu.ca

Dernières nouvelles

Déclaration de l’AÉUM sur les discussions autour de la « motion concernant les offres de voyages gratuits proposées aux leaders étudiant.e.s »
le jour du Souvenir